Correspondance des normes mondiales et des appellations commerciales

FABRICATION
DES METAUX

Retour à la liste

22/10/2012

Imprimer la page

Historique de la fonte

La fonte a été découverte en Chine durant la période des Royaumes combattants (IVe siècle av. J.-C.).

 

 

 

 

CHINE

 
IVe siècle : La fonte du fer par les chinois
Les Chinois sont parmi les premiers à produire et à utiliser la fonte. Ils bénéficient d'un minerai dont les éléments ferreux fondent à plus basse température, mais surtout ils mettent au point un système de soufflets à pistons mus par l'énergie hydraulique qui permet d'augmenter la température du foyer. Ainsi, ils dépassent la température de fusion du fer. Cette innovation est immédiatement mise en application, alors que les Occidentaux n'exploiteront la fonte qu'à partir du XIVe siècle.

IIe siècle :  Fonte (alliage de fer et de carbone) produite industriellement en Chine.
 
 

EUROPE


Fin du XIVe siècle 
Apparition du haut-fourneau en Europe et production de fonte. Fondu et moulé, ce nouveau matériau permet la fabrication de marmites et de bombardes.

XIVe-XVe siècles : Les débuts de la fonte en Europe
es premières fontes sont obtenues aux environs de l'actuelle Belgique à la fin du XIVe siècle, mais il faudra attendre au moins 150 ans avant que cette pratique se généralise un peu partout en Europe. Le fer fondu, appelé fonte, est un composé de fer et de carbone. Pour obtenir un fer pur, il faut donc, dans un deuxième temps, éliminer ce carbone. Cette opération est appelée le décarburage et s'effectue par martelage.

1709 : Première coulée de fonte au coke (nouveau combustible obtenu par pyrolyse du charbon minéral) par Abraham Darby à Coalbrookdale (Angleterre).
La fonte était produite dans des hauts fourneaux à charbon de bois. Abraham Darby, qui était torréfacteur à l'origine, réussit à produire de la fonte à l'aide de coke (le « coak » que l'on écrivit plus tardivement "coke", de l'anglais to cook, cuire). En 1709, en utilisant du charbon peu soufré, il réalisa la première coulée de fonte au coke, dans son usine de Coalbrookdale. Mais le produit, réputé de moins bonne qualité que la fonte au bois, mit cinquante ans avant de s'imposer et de devenir l'un des produits majeurs de l'industrialisation. Entre 1777 et 1779, Abraham Darby III édifia le pont d'Ironbridge, à Coalbrookdale, le premier pont en fonte de l'histoire européenne. La production de fonte au bois persista néanmoins, pour partie en raison du protectionnisme pratiqué par les pays producteurs (France, Allemagne), en partie en raison de la qualité attribuée à ce type de fonte et des réticences de certains maîtres de forge.

1769  Essai de coulée de fonte au coke à Hayange (France).

XIXième siècle
En Europe, c'est durant le XIXième siècle que la fonte prit une place essentielle dans l'économie, par la généralisation du « procédé indirect » (production de fer au haut fourneau avec obtention de la fonte en produit intermédiaire).

 

 

 

SELECT * FROM meto_publicite WHERE meto_statut=4 AND (meto_datedebut <= "2017-07-28" || meto_datedebut = "0000-00-00") AND (meto_datefin >= "2017-07-28" || meto_datefin = "0000-00-00") AND meto_pubhaut != "" AND meto_section = 3 ORDER BY meto_datefin,meto_id DESC LIMIT 0,1
 
Metonorm

Abonnez-vous

Fiches techniques, Aide à la recherche Service expert, Version mobile,...

En savoir +